EDUCATION

ensemble nous pouvons faire la difference!

ils ont besoin de nous

CE QUE NOUS FAISONS

01.

—NOUS EDUQUONS

        Favoriser l’accès à l’éducation pour les plus jeunes via des cours de soutien scolaire, mettre en place une bibliothèque ouverte à l’ensemble des élèves de la localité hôte du projet.

Maintenir et améliorer le niveau des élèves appuyer les chapitres mal assimilé au cours de l’année scolaire précédente.

   Nous mettrons également en place un cours d’initiation à l’informatique et à la nouvelle technologie.

Favoriser le développement et l’épanouissement de l’enfant au moyen des activités instructives et ludiques.

   Organiser avec les enfants des activités ludiques et instructives. Permettre aux enfants de passer des vacances utiles et avantageuses Permettre aux enfants de prendre une part de plus en plus active dans le processus de développement au niveau de leur communauté. Mobiliser et encadrer les enfants dans différents ateliers de travail selon l’âge : atelier conte, atelier music, atelier de chant et danse, atelier journal, environnement, théâtre, gym et sport…..Soutenir psychologiquement et matériellement les enfants

02.

— NOUS SOIGNONS

          Confronté aux problèmes liés  à la santé primaire et  aussi aux manquent de centre de santé, et des pénuries des médicaments dans les villages.

      Nous constatons, qu’il est nécessaire de prendre des mesures adéquates  pour donner  aux populations à la base l’accès universel aux soins de santé de qualité et aux produits pharmaceutiques, combattre les maladies endémiques, pandémiques et infectieuses ;encourager les populations au dépistage volontaire des maladies ; renforcer les capacités des communautés de base en matière de santé communautaire ; amener les populations à la base à la pratique de l’hygiène et l’assainissement du milieu.

     dans cette optique que nous organisons des campagne de soin sociales et communautaires pour tenter de répondre aux besoins d’information, de formations, d’éducation et de soin des populations pour un changement de comportement et de prise de conscience au niveau de toutes les couches sociales.

03.

— NOUS PROTEGEONS DE L ENVIRONNEMENT

     Vu l’ampleur de l’impact négatif des activités de l’homme sur l’environnement l’on  ne peut rester indifférents. 

Fort de ce constat, il est nécessaire voire urgent que des mesures adéquates soient prises pour la protection de l’environnement.

-Sensibilisation sur la protection de l’environnement

– Le tri et ramassage des déchets

-L’hygiène

-La pollution

-Le reboisement

– Assainissements

04.

— NOUS LUTTONS CONTRE LA FAMINE

      Dans la plupart des villages du Togo les enfants et les parents sont confrontés au  problème d’alimentation et de mal nutrition qui est dû aux conditions de vie des populations. Les parents  par faute de moyens n’arrivent non seulement pas à fournir de repas à leurs enfants régulièrement mais aussi n’ont pas le temps de contrôler l’alimentation de leurs enfants d’où une sous-alimentation et malnutrition accrue au niveau des enfants et même des parents dans les villages.

  Cette problématique serait d’autant plus résolue si ces enfants pouvaient avoir accès au moins un repas complet une ou deux  fois par semaine ou offrir à chaque familles des kits alimentaires.

05.

— NOUS SOUTENONS

    Nous venons en aide aux personnes vulnérables et défavorisées, aux personnes agée, aux orphelins et aux enfants démunis en les accompagnants avec des kits alimentaires, vestimentaires, des soins médicaux.

Trouver aux orphelins un foyer, un orphelina, des parrains et marraines …

06.

— NOUS RENOVONS

      Il s’agit de rénover des infrastructures existantes (bâtiments scolaire, centre de santé, bibliothèque, latrine publique, centre culturelle…) afin de les remettre en bon état pour permettre leur utilisation au profit de la communauté bénéficiaire du projet.

Cette mission permet aussi de mettre en association différentes cultures au service de l’œuvre sociale.

Le volontaire doit être disponible à accepter, respecter et s’imprégner de la culture du village accueillant pour en faire ressortir les richesses artistiques sous diverse forme: Entre autre la peinture murale, éducative, art, danse, réalisation de panneau de sensibilisation.

 

07.

— NOUS CONSTRUISONS

   Cette mission consiste à participer à la construction des équipements socio collectifs à savoir: bâtiments scolaire, centre de jeunes, dortoirs pour les patients dans les dispensaires, latrines publiques, des bibliothèques et des forges d’eau en collaboration avec les communautés locales en vue de pallier aux problèmes de manque d’eau, d’infrastructures socio-éducatives, sanitaires et culturels en milieu rural.

 

08.

— CULTURE ET TOURISME

  Faire découvrir nos patrimoines culturels des régions et par extension le mode de vie de ses habitants à travers le tourisme solidaire.

   Nous sommes au rendez-vous des échanges culturelles     

Cette mission permet  de mettre en association différentes cultures au service de l’œuvre sociale.

-Mode de vie des familles

-Traditions ;coutumes et us

-Intégrations familiale

-Tourisme solidaire  

CEux DONT NOUS NOUS SOUCIONS!

Soutien Scolaire et lutte contre l abandon scolaire dans les milieux défavorables

     Face aux perturbations socio – politiques et manque de moyens financier qui depuis longtemps entravent le déroulement anormal des années scolaires, l’éducation se trouve abimer.

 C’est face à ce problème que le comité d’organisation a mis en place des chantiers soutien scolaire pour compléter les programmes inachevés et pour garantir une bonne reprise scolaire des élèves.
Au rendez-vous du donner et du recevoir, notre foi est la solidarité humaine : ” Se parler pour mieux se connaître, se connaître pour mieux échanger, échanger pour mieux se comprendre ” Tel est notre ultime mission.

Animation Socio-éducatives et culturelle avec les enfants

     Les besoins et les intérêts des enfants changent et ne se focalise pas seulement sur l’éducation scolaire. Notre mission est plus que jamais centralisés sur les enfants, qu’ils soient avec ou sans handicap. Les enfants peuvent et doivent prendre une partie de plus en plus active dans les processus de développement au niveau de la communauté.

   C’est dans ce sens que nous voulons par une approche adaptative c’est-à-dire susciter chez les enfants leur potentiel de compréhension et de résolution des problèmes par la mise en œuvre des activités socio-éducatives culturelles et pour aussi la réinsertion des enfants de la rue. Par l’animation socio-éducative les enfants doivent pouvoir prendre part à une prise de conscience et une responsabilisation de la communauté sur les problèmes prioritaires identifiés.
Il est donc logique que les enfants soient écoutés, que leurs positions soient prises au sérieux et qu’ils puissent provoquer leurs propres changements.

   Aussi les enfants ont une immense capacité pour apprendre mais surtout pour enseigner à leurs pairs tout comme à leurs aînés. Ce type de chantier est ouvert aux volontaires qui ont des aptitudes à travailler avec les enfants et qui pourront accepter leurs particularités. Ils encadreront et animeront les enfants sur des notions de cultures générales à travers des jeux et des situations ludiques à caractère éducationnel et instructif. Les enfants seront amenés par ces différentes activités à découvrir une autre manière d’apprentissage.

woman, cook, boiling pans-5975589.jpg
Alphabétisation des femmes rurales

   Le continent Africain est essentiellement rural. Les femmes en Afrique représentent plus de 50% de la population adulte. Elles constituent le pilier de la survie alimentaire familiale et leur rôle d’éducatrice des enfants est indéniable. Elles sont analphabètes à plus de 95%. L’importance de l’éducation des femmes et ses effets positifs n’est plus à démontrer. Elle entraîne une évolution dans leur comportement, valorise leur image, leur donne une plus grande confiance en elles-mêmes. Il existe également une relation directe entre le niveau d’éducation des femmes et la santé, l’hygiène, la nutrition des enfants, la planification familiale.

   Toutes ces considérations doivent nous pousser à une action urgente et prioritaire en faveur de l’alphabétisation des femmes rurales. Organisées en groupements, les femmes acquièrent non seulement la maîtrise de connaissances nouvelles, elles manifestent également un intérêt accru pour la vie communautaire à laquelle elles participent plus volontiers. Elles deviennent plus réceptives aux problèmes les concernant et sont mieux équipées pour affronter les difficultés inhérentes à leur condition doublement défavorisée de femmes dans les régions rurales.

 

Campagne de soin gratuit aux populations

    Vu l’ampleur et la sous informations et le déni de la maladie en milieu rural, ce projet doit être poursuivi dans d’autres villages non encore ciblés.

  Cette mission est organisé pour apporter une modeste contribution, pour essayer de régler ces fléaux qui entravent sérieusement au développement de nos milieux qui loin des villes et des yeux sont un peu oubliés.

L’objectif primordial de ce projet est de mener une campagne de soin pour toute la population à la base, des collectivités rurales sous informés mais très souvent exposés et victimes du ravage de la pandémie et en manque de soin adéquate.

    Fournir à ces populations un ensemble de soins, d’informations et de techniques permettant une utilisation cohérente et rationnelle des méthodes de prévention.

woman, doctor, profession-6564980.jpg
Mobilisation et sensibilisation sur les IST/VIH/SIDA/PALUDISME

   Nous constatons, qu’il est nécessaire de prendre des mesures adéquates  pour éviter aux jeunes les grossesses non désirées, des avortements provoqués, la déscolarisation, la drogue, la toxicomanie, des infections IST/VIH/SIDA/PALUDISME, et d’autres fléaux sociaux.

     C’est dans cette optique que nous organisons des mobilisations sociales et communautaires d’animation globale sur les IST/VIH/SIDA/PALUDISME pour tenter de répondre aux besoins d’information, de formations et d’éducation des populations pour un changement de comportement et de prise de conscience au niveau de toutes les couches sociales.

     Les expériences des années précédentes en matière de mobilisation communautaire contre les IST/VIH/SIDA/PALUDISME ont des effets positifs auprès des communautés. Vu l’ampleur et la sous informations et le déni de la maladie en milieu rural, ce projet doit être poursuivi dans d’autres villages non encore ciblés.

Lutte contre la famine et la malnutrition

     Favoriser chez les enfants et les familles un épanouissement pendant la fête, participé à leur nutrition pour leur assurer une bonne santé et une bonne croissance.

        Palier au problème d’insuffisance de repas dans les familles et à la malnutrition des enfants. Participer à l’épanouissement des enfants démunis pendant les fêtes en leur fournissant des jouets, des friandises et offrir à des familles un kit alimentaire complet et équilibré.

Cette mission consiste à fournir un kit alimentaire aux familles, des chocolats, des bonbons et un repas chaud aux enfants.

Reboisement & sensibilisation sur l'environnement

Vu l’ampleur de l’impact négatif des activités de l’homme sur l’environnement l’on  ne peut rester indifférents. Fort de ce constat, il est nécessaire voire urgent que des mesures adéquates soient prises pour la protection de l’environnement.

L’objectif de cette mission est de :

– Sensibiliser la population rurale et les citadin surtout les enfants sur les bienfaits de la protection de l’environnement

-leurs montre le trie des déchets (plastique et biodégradable ) 

-faire le reboisement en Tek d’un terrain de deux hectares appartenant au village: le Tek a l’avantage d’être un bois précieux qui n’appauvrit pas le sol, et une fois que les plans auraient grandi, ils pourraient être coupés et financer la construction d’un collège d’enseignement général sur la première partie du terrain, et l’implantation de cultures agricoles dans sa seconde partie.

Construction (Bâtiments scolaire, Latrines publiques, Bibliothèque, dispensaire, Forage ou Pompe d’eau etc...)

Favoriser chez les populations rurales défavorisées une bonne condition sanitaire, éducationnelle, à l’eau potable et surtout l’épanouissement des jeunes.

Pallier au manque d’infrastructures socio éducatives et sanitaires en milieu rural; d’eau potable ; Participer à la construction  des équipements socio collectifs dans les milieux défavorisés; Construire  des centres de jeunes, dispensaires, latrines publiques, des forage d’eau, de bibliothèques et bâtiments scolaires en collaboration avec les communautés locales.

Rénovation d'infrastructures socio-éducatif/sanitaire & culturelles

Il s’agit de rénover des infrastructures existantes afin de les remettre en bon état pour permettre leur utilisation au profit de la communauté bénéficiaire du projet.

Cette mission permet aussi de mettre en association différentes cultures au service de l’œuvre sociale.